Les joueurs de volleyball remportent l’or dans quatre championnats provinciaux consécutifs

Antoine et Olivier Ducharme

Par Ottawa Sportspage, pour les Rebelles de Louis-Riel

La duplication est la règle du jeu pour Antoine et Olivier Ducharme. Les deux frères jumeaux identiques ont récemment accompli l’exploit remarquable de remporter deux championnats provinciaux consécutifs avec leurs équipes de volleyball de l’école secondaire et du club de volleyball.

Ils ont remporté leur deuxième médaille d’or consécutive de la Fédération des associations du sport scolaire de l’Ontario avec les Rebelles de Louis-Riel à l’automne dernier, puis ont répété l’exploit en avril avec les Mavericks dans la catégorie des 17 ans et moins.

« Nous sommes toujours compétitifs et nous nous sommes fixé des objectifs pour nous pousser à nous améliorer », souligne Antoine, l’attaquant de droite, situé à l’opposé d’Olivier sur l’extrémité gauche du terrain. « Il me pousse beaucoup. Je dirais que c’est mon objectif principal : être meilleur que mon frère. »

La famille Ducharme est compétitive, surtout lorsque l’on y ajoute un troisième frère, le triplé fraternel d’Antoine et Olivier, Vincent, un autre talentueux joueur de volleyball dont l’énergie fait rayonner les Rebelles.

« On s’entend bien, mais il nous arrive de nous taquiner », explique Olivier. « Jeux de cartes, jeux vidéo, et lorsque nous jouons au tennis de table, le perdant fait la vaisselle – ça peut être n’importe quoi. »

Tous les moments passés ensemble ne sont pas amusants, mais les frères gardent un bon souvenir de leurs parcours vers leurs récentes victoires.

« Quand je serai plus vieux, je pourrai me souvenir de ces moments et quand je verrai la photo, je suis sûr que ce sera un sentiment génial de savoir que nous l’avons fait ensemble », souligne Olivier.

Deux autres joueurs ont également pris part aux championnats avec les Rebelles et les Mavs : le passeur Jacob Matheson et le joueur de centre Francis Bessette.

« Nous sommes vraiment proches. Nous aimons tous passer du temps ensemble, note Antoine. « C’est une fraternité. »

Francis Bessette

Bessette a été nommé étoile provinciale cette saison, à peine deux ans après qu’il ne se soit pas qualifié pour faire partie de la meilleure équipe des Mavs.

« C’est assez étonnant », explique l’élève de 11e année qui possède une moyenne académique de 91 %. « Je suis comme un étranger. Personne ne me connaît vraiment, alors être nommé étoile est une grosse affaire. C’est plutôt génial que les entraîneurs m’aient remarqué. »

Bessette affirme que le fait de s’être inscrit au programme sports-études de Louis-Riel en 9e année a contribué à son ascension en l’aidant à améliorer tous les aspects de son jeu grâce à des répétitions supplémentaires, à l’haltérophilie ou au conditionnement et à son travail quotidien avec l’entraîneur des Louis-Riel et des Mavs, François St-Denis, ancien entraîneur de l’Équipe Canada et entraîneur de l’Équipe Ontario aux Jeux d’été du Canada de 2021.

« (St-Denis) est exigeant, mais dans le bon sens du terme », indique Bessette, qui souhaite obtenir une bourse universitaire en volleyball et étudier en ingénierie. « Il est strict, mais il veut le meilleur de vous et il tirera le meilleur de vous. Il va vous pousser à dépasser vos limites et vous allez certainement devenir meilleur. »

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s