Rebelles Wrap: Le transport un élément clé du programme Sports-Études à Louis-Riel

Par Ottawa Sportspage, pour les Rebelles de Louis-Riel

Tout comme le programme Sports-Études de l’École secondaire publique Louis-Riel continue de s’agrandir, son propre système de transport s’étend aussi, avec une quatrième autobus rajouté au flotte et prête à rouler lorsque la crise COVID est éteinte.

« En réalité, c’est un élément déterminant pour notre programme », indique le coordonnateur du programme Sports-Études, Ken Levesque, qui organise tous les déplacements des autobus sur un grand tableau à code couleur. « Bien sûr, on a été forcé de s’immobiliser essentiellement présentement, mais d’habitude, le transport que nous offrons ouvre la porte à beaucoup d’opportunités exceptionnelles pour nos élèves-athlètes. »

Il n’y a pas beaucoup d’écoles qui possèdent leurs propres autobus ou qui emploient leurs propres chauffeurs, mais c’est essentiel pour que Louis-Riel puisse amener ses athlètes à leurs sites d’entraînements variés. Quelques trajets sont courts, comme à l’Aréna Blackburn ou l’École de danse Louise par exemple, et d’autres parcours réguliers sont plus longues, comme aux terrains de golf ou les pentes de ski, dans le monde habituel.

Les autobus de 16 à 24 sièges sont utiles pour se rendre aux championnats provinciaux ou des tournois hors-ville en divers sports, pour les jeux de l’Académie de basketball féminine à travers l’Ontario, ou pour les sorties du programme Sports-Exploratoires aux centres de trampoline ou d’escalade, par exemple.

Les coûts pour les sorties pédagogiques sont beaucoup réduits (pour des visites aux musées, laboratoires universitaires, ou au théâtre, par exemple), et le transport est inclus au sein des programmes Sports-Études/Sports-Exploratoires.

« Nos élèves et nos parents épargnent beaucoup avec cela », note M. Levesque, en estimant que l’école dépensera quatre fois de plus si elle louait des autobus (s’il était même possible de les réserver lorsque requis).

En plus de la valeur pratique offerte par le système de transport interne, ça donne un coup pour l’esprit d’école aussi, il rajoute.

« Quand les élèves arrivent à un autre école ou à la patinoire ou quoique ce soit, ça leur donne vraiment un sentiment de fierté d’avoir leur propre autobus, avec le nom de l’école et le logo de leur équipe là-dessus », explique M. Levesque. « Ils sont vraiment fiers de descendre de l’autobus ensemble, et ça donne aussi un petit élément de professionnalisme. »

Mais ce n’est pas les élèves-athlètes qui aiment les autobus de l’école le plus – c’est leurs parents. L’entraînement fait pendant la journée scolaire et moins de temps pressé pour se rendre d’un lieu à l’autre égal plus de temps en famille hors des heures du travail/l’école.

« Oh mon doux, les parents l’adorent tant », souligne M. Levesque. « C’est un ennui de moins pour eux. Ils ne doivent pas quitter le travail pour se rendre à l’école pour amener leur fils ou fille à leur club sportif ou d’autre part. Pour eux, ça change vraiment leurs vies. »

Apprenez-en plus sur le programme Sports-Études de Louis-Riel et les volets disponibles au: https://sportsottawa.com/2020/02/20/louis-riel-sports/

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s